Rencontre avec Selim,

Etudiant-entrepreneur de l’UMONS et récent lauréat du Flash Workout, part 1 : Culturathon. 

Le Flash Workout est un marathon créatif interrégional, co-organisé par l’Institut NUMEDIART de l’UMONS, qui a rassemblé, au Louvre Lens Vallée, les 12 et 13 décembre 2019, des étudiants, porteurs de projets, et entreprises des Hauts-de-France, de Wallonie et de Flandre.

 Parmi la soixantaine d’étudiants en UX design, sociologie, ingénierie informatique, Selim a challengé pendant 36 heures les idées d’un porteur de projet.

Il a pu participer tout au long de l’événement à des workshops, conférences, séances de coaching et à une nuit blanche au Musée du Louvre-Lens. Selim revient sur cette expérience atypique.

 

 

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Selim Benabdelouahed, j’ai 21 ans et je suis actuellement en BAC 2 Ingénieur de gestion à l’UMONS à la faculté Warocqué.

Comment as-tu entendu parler du Flash Workout ?

J’ai entendu parler du Flash Workout via un mail qui présentait l’événement, et également grâce aux écrans à Warocqué qui diffusaient le rendez-vous.

Quelles étaient tes attentes ?

Je me suis lancé dans cette aventure car depuis septembre 2019 j’ai la chance d’avoir le statut d’étudiant-entrepreneur parce que je développe un projet  à la Maison de l’Entreprise de Mons. Je me suis dit : pourquoi ne pas aller voir des projets plus avancés que le mien ? Cela pourrait me permettre de développer ma créativité, de mettre en application certaines choses vues à l’école, et de me faire des contacts.

Sur quoi as-tu travaillé pendant ces 36 heures ?

J’ai travaillé au sein d’un groupe de 6 personnes à partir du projet« Choisis ta planète ». C’est une entreprise qui crée des outils pédagogiques à destination des enfants sur les thématiques du vivre ensemble et du développement durable ; des films éducatifs, des jeux vidéo… Sa créatrice nous a lancé le défi de répondre à sa problématique : le manque de supports pour vendre son produit. On devait également relier ce problème à la thématique du culturathon : parcours sensible et expérience muséale. Nous sommes repartis du business model, et on a travaillé, cherché des idées, et développé des prototypes.

En quoi as-tu trouvé enrichissant de participer à un événement qui réunissait les Hauts-de-France, la Wallonie, et la Flandre ?

Je trouve que c’est intéressant de développer ce type d’événement avec plusieurs régions, on l’a bien vu lors des pitchs des porteurs de projets. Je me dis que ce n’est qu’un plus parce que, par exemple, si en France il y a plus d’avancée dans un domaine en particulier, la Wallonie et la Flandre ont d’autres atouts…si on réunit chacun ses compétences et qu’on essaie de les allier, alors on peut faire quelque chose de plus grand.

 

Une expérience inspirante pour la suite de tes projets ?

Oui, ça fait du bien de voir qu’il y a d’autres personnes qui entreprennent. J’ai l’impression qu’on ne voit pas toujours les gens qui ont des idées et qui arrivent à les concrétiser . Je me suis dit pendant l’événement : mon projet est faisable si tu te donnes à fond. Lors du Flash Workout, Je me suis rendu compte que notre participation, c’était vraiment pour aider ces projets. Et si à l’avenir, en tant qu’entrepreneur, je rencontre un problème pour développer mon projet, il y a toujours cette possibilité de participer à ce type d’événement avec des jeunes pour faire en sorte que mon projet prenne un autre chemin ou parvienne à solutionner un problème.

Comment tu résumerais cette expérience à d’autres étudiants intéressés par ce genre d’événement ?

C’est une possibilité en or de participer à cet événement : c’est gratuit, tout était en place pour nous, on avait plus qu’à être là et faire parler notre créativité, c’était de l’amusement. Je pense que cela peut en intéresser plus d’un. Et puis le fait qu’on ait eu accès à une visite nocturne du musée du Louvre-Lens, les locaux, les repas sur place au Louvre Lens Vallée, ça a été un vrai plus.

Le moment marquant de ce FlashWorkout pour toi ?

Mon groupe a été récompensé, on a reçu le prix coup de cœur du public pour notre pitch ! Ce qui est super, c’est que notre travail a plu et notre porteuse de projet était contente de la solution trouvée.

Flash Worhout 2019 : l’aftermovie 

Flash Workout part 1 culturathon est organisé par C2L3Play et ses partenaires. Creative Living Labs Triple Play est un projet Interreg de coopération transfrontalière ayant pour objectif le développement d’un réseau transfrontalier de Living Labs renforçant la recherche et l’innovation des trois régions transfrontalières (les Hauts-de-France, la Wallonie et la Flandre) 

Le Flash Workout se poursuit en février 2020 sous la forme de trois jours de prototypage des projets lauréats et aboutira courant 2020 à une expérimentation au Louvre-Lens des projets sélectionnés.

Site web : https://crossborderlivinglabs.eu